La Maison Hantée Onryou Zashiki au Tokyo Dome

La Maison Hantée Onryou Zashiki au Tokyo Dome

Le Tokyo Dome est un grand parc d’attraction en plein coeur de Tokyo. Vous y trouverez des roller coaster et autres rondins dans l’eau, mais aujourd’hui, nous allons parler de Onryou Zashiki la maison hantée à Tokyo !

Si vous aimez le Japon, que vous avez regardé des animes ou des dramas, vous savez que les japonais aiment les maisons hantées. Dans n’importe quel anime, en été vous aurez un épisode ou les héros vont aller dans ce type d’endroit. Alors bien sur, pas question d’aller faire de l’urbex. Non, il s’agit d’attractions conçues pour faire peur. Celle au Tokyo Dome est réalisée par Mr Gomi Hirofumi, un concepteur de maisons hantées très réputé.

L’histoire varie plus ou moins suivant les saisons, mais globalement le concept est toujours similaire. Il s’agit de l’histoire d’une femme a été tuée par son mari dans la maison. Celui-ci la trompait et a utilisé un prétexte fallacieux pour la tuer.

Une activité originale à Tokyo

L’entrée dans cette maison hantée coûte 1030 yen. Le titre signifie approximativement « la maison aux tatamis avec des apparitions ». En effet, on nous propose de visiter une maison. Une maison comme celle de Mr et Mme Tout le Monde, sauf qu’un crime horrible y a eu lieu. Vous commencez tout doucement, par une porte d’entrée, avec un petit interphone. Ensuite, vous enchainez les pièces de vie les unes après les autres. Certains sont normales. Certaines auront des automates fait pour vous effrayer. Les pièces sont très différentes les unes des autres, et toutes très originales.

A l’entrée, on nous averti qu’il faut éviter cette attraction si on est sensible ou enceinte. Cependant, je suis facilement effrayable. Je ne regarde pas de films d’horreur. J’ai peur quand je lis des histoires de fantômes, et j’ai peut être vaguement sursauté une ou deux fois. Alors que les japonais autour de moi étaient à crier partout. Je suppose qu’ils surjouaient et que c’est cela qui est drôle aussi dans une maison hantée ?

Une maison hantée accessible à tous

La maison hantée dure une quinzaine de minutes environ et il faut plus ou moins faire la queue pour y entrer. C’est une bonne manière de découvrir une activité typique de l’été au Japon. En effet, il s’agit d’une activité originale à faire à Tokyo. La réalisation est bien faite, les décors sont beaux et les lumières aussi. C’est amusant et à faire entre amis ou en famille.

Bien sur, il n’est pas possible de filmer ou photographier à l’intérieur et je ne souhaite pas vous dévoiler ce qui vous attend dans la maison pour vous permettre d’en profiter. C’est vraiment très différent de nos trains fantômes. De plus, la maison hantée étant couverte, c’est une activité à faire à Tokyo un jour de pluie.

Comment se rendre à la maison hantée : Tokyo Dome, Métro Korakuen

Tarif : 1030yen par personne

Horaire : De 10h à 21h.

Reservez votre hôtel au Japon

Booking.com

[Nagoya] Le chateau de Nagoya

[Nagoya] Le chateau de Nagoya

Le château de Nagoya est un des plus larges du Japon. Il est situé au coeur de la ville de Nagoya, près de la station de métro Shiyakucho. Avant d’entrer dans le chateau en lui même vous pourrez profiter d’un beau parc qui semble être un excellent point pour voir les Momiji ou les Sakura lorsque c’est la saison.

Un Chateau Malmené

La construction du chateau de Nagoya a commencé en 1610, sur les fondations d’une ancienne forteresse du clan Imagawa. Nagoya étant située strategiquement sur la route du Tokaido (route reliant Edo – Tokyo- à Osaka). Le chateau a ensuite été utilisé comme quartier général militaire pendant la seconde guerre mondiale. Il a malheureusement été incendié dans un raid aérien en 1945.

Le donjon est donc un donjon reconstruit, comme souvent au Japon. Celui-ci date des années 50-60 et donc perd un peu de charme. De plus quand je l’ai visité en Septembre 2018, le chateau était globalement en rénovation. De nombreux échafaudages brisaient un peu la vue ce qui est assez dommage. Du coup l’entrée à 500Y était carrément dispensable. 

Il est cependant possible de visiter le palais : Honmaru Goten, qui recèle de belles peintures. Le palais a été refais a neuf récemment.

Cela reste cependant une agréable visite si vous êtes dans le coin, et si vous avez la chance d’avoir un ciel bleu. Les batiments sont très élégants de loin. Le chateau étant très étendu, on ne se sent pas opréssé par la foule.

Comment se rendre au chateau de Nagoya : 3 minutes à pied de la station Shiyakucho

Tarif : 500Y

Horaires : 9h – 16h30, fermé lors du nouvel an.

Reservez votre hôtel au Japon

Booking.com
[Osaka] Hozenji le havre de paix au coeur de Dotonbori

[Osaka] Hozenji le havre de paix au coeur de Dotonbori

A coté de Dotonbori, la rue la plus commerçante de Osaka, se trouve un petit temple. Il s’agit de Hozenji, un temple très interessant. Ce petit temple semble modeste pourtant il serait bien dommage de passer à côté. En effet, a quelques pas du brouhaha ambiant, les petites lanternes vous emmènent dans un havre de paix.

Ce temple est célèbre pour plusieurs raisons. Déjà il est ouvert toute la nuit, ce qui n’est pas le cas de la plupart des temples. Il a été construit une première fois XVIIème siècle, lorsque la zone n’était que cimetières et autres lieux peu engageants. Le temple était là pour apaiser les esprits des morts.

La particularité du temple Hozenji

Il renferme une statue de Fudo-Myo totalement recouverte de mousse. En effet, ici, on lance de l’eau sur carrément la statue entière. Vous verrez donc des gens lancer des louches d’eau sur cette statue, afin d’exaucer leurs voeux. Si le Hozenji a été détruit lors des bombardements de la seconde guerre mondiale, la statue, elle, est restée intacte.

Le Hozenji est un temple aujourd’hui où viennent prier les personnes du commerce de l’eau (Mizushobai) qui signifie en japonais le commerce de la nuit. Si vous y allez vers 18h par exemple vous verrez pas mal d’employés de restauration avant leur shift. Il y’a probablement des employés d’établissements moins recommandables, mais nous sommes au Japon, donc même si le temple est dans une petite ruelle, y aller à la nuit tombée n’est pas spécialement dangereux.

Une fois le temps visité, n’oubliez pas de vous promener dans la ruelle attenante, la Hozen-ji Yokocho, une ruelle qui vous ramenera dans le passé et ou vous pourrez déguster de succulentes spécialités.

Comment se rendre à Hozenji : 1 Chome-2-16 Nanba, Chuo, Osaka, Osaka Prefecture 542-0076, Station de métro : Namba

Tarif : Gratuit

Horaires : 24h/24 et 7j/7

Reservez votre hôtel au Japon

Booking.com

[Osaka] Dotonbori sous la pluie

[Osaka] Dotonbori sous la pluie

Aujourd’hui, je vous emmène à Dotonbori. Zone commercante célèbre d’Osaka, celle ci se révèle sous un jour nouveau avec la pluie d’été.  Dotonbori c’est à la fois le canal et la rue pietonne remplie de magasins et d’échoppes diverses.

Dotonbori Osaka

Comment se rendre à Dotonbori : Station de métro Namba , sortie 14

Horaires : Les magasins ferment tard dans la soirée, et certains restaurants sont ouverts toute la nuit.

 

Dotonbori c’est la facette la plus connue d’Osaka. Les néons, les échoppes a tout-touche, les bouibouis où acheter des Takoyakis, les rabbatteurs de restaurant, la foule, les magasins de souvenirs plus ou moins kitchs, les touristes. C’est kitch, c’est ce qu’on voit sur les films, sur les reportages, mais y être c’est tout de même quelque chose. La ville vit à Dotonbori, les Shotengai (galeries de shopping couvertes) sont blindées, les lumières sont partout. Difficile de faire l’impasse sur cette zone si active. Et la visiter sous la pluie ne fait que renforcer sa beauté.

Dotonbori Osaka

Dotonbori Osaka

Que faire a Dotonbori ?

Du Shopping dans un premier temps ! Vous trouverez votre bonheur. Que vous cherchiez un cadeau drôle pour votre collègue, des chaussettes panda pour vous, des gashapons où autre, vous trouverez forcément à Dotonburi. De plus, il y’a aussi un Bic Camera dans le coin si vous avez besoin de matériel électronique.

Manger, surtout. Si je ne vous conseille pas forcément les restaurants parfois chers pour ce que c’est, les stands de Takoyakis abondent. Vous pourrez facilement trouver 7 Takoyakis pour environ 500yen. Ce sont de petites échoppes, il y’a souvent pas plus de dix places assises mais c’est typique de Osaka alors… Honnêtement, il serait dommage de s’en priver d’autant que c’est tout à fait abordable.

Vous l’aurez compris, Dotonbori m’a fait plutôt bonne impression. C’est une visite gratuite, à faire par beau ou mauvais temps, de jour ou de nuit. Si vous passez par Osaka, n’hésitez pas à la découvrir, vous m’en direz des nouvelles !

Reservez votre hôtel au Japon

Booking.com