Le Tengu Matsuri de Shimokitazawa

Le Tengu Matsuri de Shimokitazawa

Le Tengu Matsuri est un événement se déroulant à Shimokitazawa, quartier de Tokyo, aux alentours de la fête japonaise de Setsubun. Il a lieu tous les ans depuis 1932, et se situe aux alentours de la gare de Shimokitazawa, desservie par la Keio Inokashira Line et la Odakyu Line.

Setsubun est la fête célébrant l’arrivée du printemps au Japon. Elle a lieu le 3 février chaque année, et n’est pas chômée. Elle est arrivée au Japon en provenance de la Chine sous l’époque Nara, puis évolua peu à peu. Aujourd’hui, c’est une fête familiale et non religieuse, qui est surtout connue pour la pratique du lancer de haricot.

Lors de Setsubun, il est de coutume de chassez les démons (Oni) en lançant des haricots et en disant « Oni wa Soto, Fuku wa Uchi » (littéralement : Les démons dehors, la chance dedans). Cependant, à Shimokitazawa, on accueille volontiers les démons, et plus précisément les Tengu. 

En effet, les Tengu sont des créatures du folklore japonais. Les caractères japonais servant à écrire le mot Tengu sont天狗, ce qui pourrait signifier “Chien céleste”. Cependant, Kami, Oni ou Yokai, leur nature n’est pas très claire, mais en tout cas, ils paradent volontiers à Tokyo. Ils ne sont pas considérés comme méchants, mais plutôt malicieux. De plus, on dit qu’ils aident volontiers les personnes dans le besoin si celles-ci ont le coeur pur. Il se reconnaissent aisément a leur long nez pointu.

Assister au Tengu Matsuri à Tokyo

Le Tengu Matsuri se déroule sur trois jours, avec une parade la veille et le jour même de Setsubun. La parade part du temple Shinryuji, situé à environ 5 minutes de marche de la gare de Shimokitazawa. Elle est composée de tambours, de Tengus, et de lancers de haricot. De ce fait, elle s’arrête donc régulièrement pour lancer les porte-bonheurs, et la lutte est sévère pour les attraper. En somme, c’est une fête familiale, et plutôt bon enfant. De plus les Tengus sont impressionnants, et la procession se clot par un char contenant une tête géante de Tengu.

Il s’agit d’un événement encore peu connu des touristes. C’est pourquoi, il est conseillé d’y assister si vous êtes à Tokyo autour de Setsubun. De plus, visiter Shimokitazawa fait une promenade agréable. En effet, ce quartier très branché regorge de petits restaurants et de petites boutiques, tout est absolument charmant.

Enfin, si vous souhaitez découvrir le Tengu Matsuri de Shimokitazawa en vidéo, je vous invite à visionner cette vidéo, tournée lors du Tengu Matsuri de 2018. En effet, peut être que cela vous permettra de vous rendre compte de l’attrait de cet événement.

Reservez votre hôtel au Japon

Bons plans

Bénéficiez de 25€ sur votre première reservation airBnb

Booking.com

La Maison Hantée Onryou Zashiki au Tokyo Dome

La Maison Hantée Onryou Zashiki au Tokyo Dome

Le Tokyo Dome est un grand parc d’attraction en plein coeur de Tokyo. Vous y trouverez des roller coaster et autres rondins dans l’eau, mais aujourd’hui, nous allons parler de Onryou Zashiki la maison hantée à Tokyo !

Si vous aimez le Japon, que vous avez regardé des animes ou des dramas, vous savez que les japonais aiment les maisons hantées. Dans n’importe quel anime, en été vous aurez un épisode ou les héros vont aller dans ce type d’endroit. Alors bien sur, pas question d’aller faire de l’urbex. Non, il s’agit d’attractions conçues pour faire peur. Celle au Tokyo Dome est réalisée par Mr Gomi Hirofumi, un concepteur de maisons hantées très réputé.

L’histoire varie plus ou moins suivant les saisons, mais globalement le concept est toujours similaire. Il s’agit de l’histoire d’une femme a été tuée par son mari dans la maison. Celui-ci la trompait et a utilisé un prétexte fallacieux pour la tuer.

Une activité originale à Tokyo

L’entrée dans cette maison hantée coûte 1030 yen. Le titre signifie approximativement « la maison aux tatamis avec des apparitions ». En effet, on nous propose de visiter une maison. Une maison comme celle de Mr et Mme Tout le Monde, sauf qu’un crime horrible y a eu lieu. Vous commencez tout doucement, par une porte d’entrée, avec un petit interphone. Ensuite, vous enchainez les pièces de vie les unes après les autres. Certains sont normales. Certaines auront des automates fait pour vous effrayer. Les pièces sont très différentes les unes des autres, et toutes très originales.

A l’entrée, on nous averti qu’il faut éviter cette attraction si on est sensible ou enceinte. Cependant, je suis facilement effrayable. Je ne regarde pas de films d’horreur. J’ai peur quand je lis des histoires de fantômes, et j’ai peut être vaguement sursauté une ou deux fois. Alors que les japonais autour de moi étaient à crier partout. Je suppose qu’ils surjouaient et que c’est cela qui est drôle aussi dans une maison hantée ?

Une maison hantée accessible à tous

La maison hantée dure une quinzaine de minutes environ et il faut plus ou moins faire la queue pour y entrer. C’est une bonne manière de découvrir une activité typique de l’été au Japon. En effet, il s’agit d’une activité originale à faire à Tokyo. La réalisation est bien faite, les décors sont beaux et les lumières aussi. C’est amusant et à faire entre amis ou en famille.

Bien sur, il n’est pas possible de filmer ou photographier à l’intérieur et je ne souhaite pas vous dévoiler ce qui vous attend dans la maison pour vous permettre d’en profiter. C’est vraiment très différent de nos trains fantômes. De plus, la maison hantée étant couverte, c’est une activité à faire à Tokyo un jour de pluie.

Comment se rendre à la maison hantée : Tokyo Dome, Métro Korakuen

Tarif : 1030yen par personne

Horaire : De 10h à 21h.

Reservez votre hôtel au Japon

Bons plans

Bénéficiez de 25€ sur votre première reservation airBnb

Booking.com